arts plastiquesatelierCamille Lambertucprvacances

Atelier, « Motif et abstraction », vacances de printemps 2019

Suite à la visite de l’exposition Straight ahead, crossing, Straight ahead, crossing de Benoît Géhanne à l’espace d’art contemporain Camille Lambert, Claire Colin-Collin a proposé au groupe de collégiens de réaliser plusieurs expérimentations autour de la peinture du plan au fantôme.

Pour cela, ils ont tour à tour travailler le motif et l’abstraction.

Ils ont commencé par travailler à partir de cartographies (plan d’Athis-Mons, cartes maritimes…). L’idée était de représenter un pays imaginaire, le chemin de leur domicile au collège, une maison dont ils rêvent… Puis, en s’appuyant sur les œuvres de Claude Viallat ou Andy Warhol, ils ont extrait et répété un motif de leur choix.

Ensuite, ils ont participé à un atelier d’écriture dont le thème était « Invente des phrases que tu aurais envie d’écrire sur les murs de la ville« . Ils les ont alors représentées sur des feuilles de grand format.

Enfin, le dernier exercice consistait à travailler la peinture en jouant sur les recouvrements et transparences dont le rendu était fantomatique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *