arts plastiquesatelierCamille Lambertvacances

Atelier, « Jeux d’équilibre et mouvement », vacances d’hiver 2019

L’atelier a commencé par la visite de l’exposition Onde de submersion de Julia Gault à l’Espace d’art contemporain Camille Lambert. Le groupe de CM1-CM2 a découvert le travail de l’artiste : elle se joue de la verticalité. Dans ses œuvres, l’effondrement est toujours possible. Billes de verre ou encore étais maintiennent les pièces dans un équilibre qui peut se rompre. Sans être attendue par l’artiste, cette rupture potentielle insuffle une tension de l’instant à son travail.

Par la suite, sur le modèle de différents artistes comme Erwin Wurm, Calder, Peter Fischli et David Weiss, le groupe a participé à une série d’expériences ludiques et « hasardeuses » autour de l’idée d’équilibre, de déséquilibre et de mouvement, dans la relation au corps et à l’objet.

L’expérience de l’aquarelle est inspirée du travail de Sarkis : il aborde la question de la mémoire d’une image et de sa dissolution dans l’eau. L’image réalisée dans l’eau ne peut retenir son tracé et la dispersion de ses couleurs. Elle forme une image éphémère qui échappe à son modèle.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les réalisations des enfants seront exposées à l’espace d’art contemporain à partir du 15 mai 2019 (vernissage).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *